3 questions à… Veda Viraswami, Champion de France de Torréfaction

Le 13 août 2018

 

Après avoir été sacré Champion de France de Torréfaction 2017, Veda Viraswami participait à son premier Championnat du Monde, du 12 au 14 décembre derniers, où il a terminé à la 13ème place. Cette année, il conserve son titre en remportant pour la deuxième année consécutive le trophée de Champion de France. Retour sur son parcours explosif et ses objectifs pour les prochains Championnats du Monde…

 

SCA France : Veda, parlez-nous de votre parcours dans le monde du café, comment en êtes-vous arrivé à devenir le Meilleur torréfacteur de France à deux reprises ?

V.V. : Ingénieur en génie industriel, j’ai consacré l’essentiel de ma carrière au monde du café. Torréfacteur indépendant pendant 8 années, j’ai intégré l’équipe de Cafés SATI, il y a 4 ans, en tant que Chargé de la R&D et Formateur Café. J’ai de ce fait pu voir et comprendre d’autres aspects du métier de torréfacteur et de l’ensemble de la profession. Au contact de personnes hautement compétentes telles que Sébastien Maurer, Responsable Qualité chez Café Sati et par ailleurs triple Champion de France de Cup tasting, j’ai pu améliorer mes compétences en analyse sensorielle et par conséquent développer des qualités qui me permettent d’avoir une vision plus large sur la torréfaction, aussi bien des cafés de spécialités que les cafés conventionnels.

 

Mon travail d’aujourd’hui m’a aussi poussé à comprendre les différentes technologies qui existent au niveau des machines à torréfier. Toutes ces expériences ont évidemment largement contribué à la réussite que j’ai pu avoir lors des deux derniers Championnat de France de Torréfaction.

 

SCA France : Racontez-nous votre expérience aux Championnats de France de Café. Qu’en avez-vous retenu ?

V.V. : J’ai trouvé ce Championnat 2018 particulièrement difficile avec des machines à torréfier pas simples à maîtriser et des cafés totalement inconnus pour moi mais intéressants en termes de dégustation. Ce qui m’a le plus marqué et plu, c’est l’ambiance générale qu’il y avait, aussi bien entre les compétiteurs que les coachs et les organisateurs. J’ai la chance d’avoir eu le support logistique et les conseils précieux de toutes les personnes qui étaient à mes côtés au quotidien lors de ces journées de compétitions. Je tiens d’ailleurs à féliciter la SCA France pour l’organisation de ces Championnats de France de Café.

 

« Ce qui m’a le plus marqué et plu, c’est l’ambiance générale qu’il y avait, aussi bien entre les compétiteurs que les coachs et les organisateurs. »

 

SCA France : Comment vous préparez vous pour les Championnats du Monde ?

V.V. : Je n’ai pas encore commencé ma préparation pour les Championnats du Monde mais je vais bientôt m’y atteler afin de représenter au mieux notre savoir-faire en termes de torréfaction de café. Il y a plusieurs petits détails que je désire améliorer ou changer dans ma préparation, suite à mon vécu aux Championnats du Monde à Guangzhou, pour aborder cette nouvelle compétition de manière plus sereine et ambitieuse.

 

Crédits photos : © L’imagerie / SCA France