Confiture de mirabelles pas trop sucrée, les meilleures astuces

confiture de mirabelles pas trop sucrée

Confiture de mirabelles pas trop sucrée, les meilleures astuces

Vous avez envie de manger une bonne confiture de mirabelles ? Bien entendu, il ne s’agit pas de ces produits industriels avec 50 % de sucre. C’est celle qui vous rappelle la recette secrète de votre grand-mère que vous aimiez tant quand vous étiez enfant. Voici les meilleures astuces pour avoir une confiture de mirabelles pas trop sucrée. Cela vous permettra de garder la ligne, tout en vous régalant.

Le choix des bons ingrédients

Choisissez les bons fruits

La plupart des gens pensent que pour faire une bonne confiture, il faut des fruits très mûrs, proche de la pourriture. Ôtez-vous cela de l’esprit, car les meilleurs résultats sont obtenus avec les meilleures matières premières. Le choix des fruits qui seront utilisés est essentiel si on veut déguster une bonne confiture de mirabelles pas trop sucrée.

L’ingrédient principal doit avoir une coloration bien jaune, avec quelques taches de rousseur. À cette étape de maturation, il est aussi plus facile de faire le dénoyautage.

Choisissez le bon sucre

Pour faire une bonne vieille confiture maison, il est également important de préciser que le deuxième élément le plus important, c’est le sucre. Évitez les produits raffinés, blancs, car ils sont trop sucrés. Le mieux est de choisir du sucre de canne roux, qui est meilleur pour la santé.

N’oublions pas que la mirabelle est déjà un fruit très sucré, même si vous voulez que votre confiture se conserve plus longtemps, vous n’avez pas à trop en rajouter dans la recette. L’équilibre idéal est de mettre 35 % de sucre pour 65 % de mirabelles dénoyautées.

Cela vous permet en plus de sentir le goût des fruits dans votre bouche, quand vous dégustez. Vous pouvez encore diminuer le taux de sucre à 25 % si vous trouvez que c’est encore trop sucré pour vous.

Utilisez d’autres parfums

Pour faire une bonne vieille confiture de mirabelles, il est possible de rajouter quelques ingrédients complémentaires, pour en améliorer le goût et en optimiser la conservation. Chaque grand-mère peut avoir son ingrédient secret, mais voici quelques pistes qui permettent d’obtenir un résultat savoureux :

  • Une gousse de vanille.
    De la cannelle.
    De la cardamome.
    Un gélifiant : le jus d’un demi-citron pour faire sortir la pectine dans le fruit et favoriser la conservation. Vous pouvez aussi utiliser de l’agar-agar.

La préparation

Préparer les mirabelles et les bocaux

Tout d’abord, vous devez stériliser les pots pour que le contenu puisse garder le même goût, malgré la conservation.
Dénoyauter les mirabelles à la main ou avec un dénoyauteur de cerises avant de les rincer.
Essorez-les avec du papier absorbant.
Mélanger les fruits avec le sucre dans un grand récipient, ajouter le jus de citron et les parfums que vous avez choisis.
Pour obtenir une bonne confiture de mirabelles pas trop sucrée, vous devez laisser mariner 12 heures.

Une cuisson à feu doux, pendant 45 min

Après avoir laissé le mélange se reposer pendant une nuit entière, on peut passer à l’étape de la cuisson. Pour avoir une texture homogène, on peut recourir à l’aide d’un mixeur à main ou un robot.

Il faut faire cuire la confiture à feu doux, pendant environ 45 minutes, tout en la remuant de temps à autre. Cette durée est essentielle pour que la gélification puisse se produire.

N’oubliez pas d’écumer pour enlever les impuretés au cas où vous n’avez pas utilisé le mixeur, car l’écume qui se forme n’a pas de goût. Pour savoir si la cuisson est terminée, prenez une cuillerée de confiture, et placez-la sur une assiette froide. Si elle ne coule pas comme du liquide, vous pouvez retirer du feu.

Renforcez le goût de fruit dans la confiture

Si vous avez mis 35 % de sucre pour 65 % de fruits, le goût des fruits sera bien présent dans votre confiture, mais vous pouvez encore faire mieux. Si vous descendez au-delà des 35 %, vous aurez encore plus de goût, mais le produit se conservera moins longtemps.

Heureusement, il existe quelques astuces pour accentuer le goût de mirabelle tout en permettant la confiture de se conserver :

La première consiste à envelopper le noyau des fruits dans une compresse stérilisée, en les ajoutant dans la cuisson, vous obtenez un goût encore plus prononcé que d’habitude. Il suffit de retirer la compresse avant de mettre la confiture en pot.
La seconde technique est d’ajouter quelques gouttes d’eau-de-vie de mirabelle, 5 min avant de retirer la confiture fait-maison du feu.

Créer un vide d’air pour améliorer la conservation

Pour que votre confiture artisanale puisse conserver le même goût pendant longtemps, vous devez créer un vide dans le récipient. Quand la cuisson est terminée, versez la confiture immédiatement dans les bocaux. Il ne faut pas remplir les pots à ras bord, mais laisser environ un centimètre.

On visse le couvercle et on renverse les bocaux de haut en bas.

On attend qu’ils refroidissent et on peut les stocker sa confiture de mirabelles pas trop sucrée dans un endroit frais et sec pour plusieurs mois.

Un autre article qui pourrait vous intéresser: Faire un bon café avec une machine expresso italienne haut de gamme.

Back To Top